Les 10 ans de la loi sur la résidence alternée (suite)

Parmi les nombreux articles consacrés aux 10 ans de la loi sur la résidence alternée, je me permets de vous signaler l’article joint paru dans le magazine Elle daté du 2 mars 2012. Notre association y est citée et, pour reprendre l’expression de l’article, le « clan des pour » a plus de place.

C’est surtout une des rares fois où l’on compare la résidence alternée avec le « système un week end sur deux ». La comparaison est éloquente et il faut continuer à le faire savoir
(dossier introuvable sur le site du magazine)

 

Défenseur des droits

LE DEFENSEUR DES DROITS (anciennement le défenseur des enfants) est une association indépendante de la justice. Elle peut avoir une influence importante pour faire appliquer la loi. Dans le cas où une décision de justice est ordonnée, c’est facile pour le défense des droits de demander simplement aux autorités de faire appliquer la loi. Mais même sans jugement, il peut agir au nom du droit de l’enfant de voir régulièrement ses deux parents.

http://defenseurdesdroits.fr/
Les représentants sont listés par département.

Dix ans après… Toujours dur d’être papa…

La loi relative à la résidence alternée de mars 2002 a fêté ses 10 ans. Bien que le Ministère de la Justice ne dispose d’aucune statistique fiable, force est de constater que cette possibilité offerte par le Code civil n’est que peu utilisée par les juges aux affaires familiales.
Pourtant, l’ensemble des études relatives à la bientraitance des enfants met en avant l’importance de l’investissement paternel tant sur la bonne santé mentale des enfants que sur leur réussite scolaire et leur bonne intégration au sein de la société.

Continuer la lecture de « Dix ans après… Toujours dur d’être papa… »