SOS Papa anti-féministe ?

Nous soutenons le féminisme égalitaire puisque nous sommes nous-mêmes égalitaristes.

Nous sommes d’accord sur l’inégalité actuelle, il y a encore trop de familles monoparentales avec une mère qui doit concilier activités professionnelles et éducation des enfants.

Mais certain(e)s nous dénoncent comme « masculinistes » et en viennent à cautionner la situation scandaleuse aujourd’hui, se satisfaisant du fait que peu de pères demandent la résidence alternée.

Réclamer l’égalité parentale est un combat pour l’égalité des sexes.

Mais réclamer cette égalité nous fait passer, pour certain(e)s pour antiféministes et « masculinistes » ? Citer l’association Father 4 Justice suffit à nous faire traiter de « masculiniste » ?

Ce type de méthode ne fait que cautionner une division des sexes où la mère s’occupe des enfants et le père fait un chèque.

Que proposent celles et ceux qui critiquent le combat des papas à SOS Papa ou ailleurs, pour installer cette égalité ? Nous avons des idées, nous sommes prêts à en débattre, sans parti pris idéologique.

Ce billet d’humeur vient de la lecture de la tribune de Patric Jean dans Le Monde : « L’escalade des pères à Nantes cache une proposition de loi ». Nous attendons toujours cette proposition de loi.

Car, à force de dénoncer un complot, ces idéologues se rangent dans les pires discours qui justifient cette inégalité familiale.

RW