LA RÉSIDENCE ALTERNÉE après séparation des parents

Un communiqué vu sur le site du Furet – Petite enfance et diversité. Des professionnels s’expriment sur la résidence alternée. A lire et à débattre.

—————–

Des réponses pour cerner autrement
 »LA RÉSIDENCE ALTERNÉE après séparation des parents »

Suite à la pétition, « Danger législatif : la résidence alternée imposée à tout âge », un collectif de chercheurs, pédopsychiatres, psychanalystes, sociologues et autres  professionnels de la petite enfance, dont le Furet fait partie, propose d’autres éléments de réflexion sur cette problématique. Ces  réponses dépassionnées vous permettront d’appréhender différemment  ces questions sur la résidence alternée de l’enfant après séparation des parents qui font actuellement débat dans notre société.

Par cette lettre, le collectif souhaite vous permettre d’articuler cette problématique autour de différents points majeurs :
> l’égalité des droits d’un père et d’une mère devant l’exercice concret de l’autorité parentale ;
> la reconnaissance de la liberté des individus d’organiser leur vie privée et familiale comme ils le souhaitent en prenant en compte l’intérêt de tous les membres de  la famille ;
> la protection de la santé psychique des enfants ;
> la lutte contre la domination masculine.

Lire le communiqué et la liste des signataires : http://www.lefuret.org/COMMUNIQUE_09_12_2013