Gérard Neyrand

Pour le sociologue Gérard Neyrand, spécialiste des mutations de la famille, dans L’enfant face à la séparation des parents (2009) :

« la résidence alternée apparaît comme la solution la plus efficace pour concilier l’intérêt de l’enfant et le droit des deux parents. »

Les refus de garde alternée qui se traduisent par la garde exclusive à un parent, se font au détriment des pères dans 85.5% des cas.