Signez la pétition Année internationale de la coparentalité

Une pétition (lancée par un papa qui voit sa fille 4 jours par mois, et appuyée par plusieurs associations) demande à l’Assemblée générale des Nations Unies de décréter une Année internationale de la coparentalité. Votre signature est importante pour faire avancer cette cause et reconnaitre l’importance de l’engagement de chaque parent auprès de ses enfants. Cela vous prendra moins d’une minute pour appuyer cette demande et faire avancer la cause. Votre signature compte !

Cette pétition est lancée sur la plateforme change.org.
https://www.change.org/p/2017-année-internationale-de-la-coparentalité-international-year-of-co-parenting

En date du 3 avril 2016, nous avons 7.803 signatures !

Le texte est disponible en plusieurs langues : diffusez-le !

L’association Égalité parentale est signataire de la pétition.

Pétition en français

2017 : Année internationale de la coparentalité

Après l’année internationale de la famille en 1994 comme occasion de se rappeler que la famille constitue la cellule de base de la société et mérite donc une attention particulière,

Suite à la résolution adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies intitulée « Un monde digne des enfants » (S-27/2, 6 mai 2002) qui reconnait la responsabilité partagée des parents pour ce qui est d’éduquer et d’élever les enfants, et l’importance de mettre tout en œuvre pour veiller à ce que les pères aient la possibilité de participer à la vie de leurs enfants,

Constatant une transformation des modèles familiaux depuis quelques décennies caractérisé entre autres par une augmentation du nombre de famille qui se sépare et dès lors le risque de désengagement d’un des parents,

nous souhaitons :

Une année internationale pour sensibiliser l’opinion publique et l’ensemble des élus de toutes les nations sur l’importance des rôles des deux parents – qu’ils soient ensemble, séparés ou divorcés – auprès de leur(s) enfant(s).

Une année pour créer des lieux de rencontre afin d’imaginer des solutions pour favoriser et surtout valoriser l’engagement de chaque parent auprès de leur(s) enfant(s) ; une année pour privilégier l’action et les résultats, par l’échange de bonnes pratiques.

Une année pour repenser à une plus grande équité (notamment dans le partage du temps parental) entre les deux parents en cas de séparation / divorce, dans le plus grand intérêt de l’enfant.

Une année pour reconnaitre le rôle prépondérant de chaque parent et célébrer l’engagement de chacun auprès de leur(s) enfant(s).

Une année pour se rappeler que chaque enfant à deux parents uniques – un père et une mère – qui ont les mêmes droits et les mêmes responsabilités afin de lui offrir les meilleures conditions de vie possible, lui donner de l’affection, lui apporter aide et protection, lui donner une éducation, favoriser l’épanouissement de sa personnalité,  lui transmettre des valeurs.

Dans cette perspective, indépendamment des couleurs politiques, sociales ou religieuses, qu’on soit papa, maman, grand-mère ou grand-père, ou simplement citoyen attaché aux droits des personnes, nous demandons à l’Assemblée des Nations-Unies de déclarer l’année 2017 : Année internationale de la coparentalité.